Nous sommes à un moment clé de civilisation...

, par  stephan

Nous sommes à un moment clé de civilisation. Le monde est en transition et ne sera jamais plus comme avant. Pour ne pas subir l’avenir, nous avons choisi de le tailler avec pour outil une éthique fondée sur la solidarité, la coopération et la justice. Nous voulons façonner l’avenir en ouvrant de nouvelles voies de réflexions et d’actions qui, de proche en proche, en appelleront d’autres.

MANIFESTE

Face à un contexte mondial inédit, à l’inquiétude et au désarroi ambiant, nous réagissons en développant une réflexion et une démarche hors des institutions et des cadres établis.

Poussés par une volonté commune, nous sommes déterminés à raviver les principes fondateurs d’une véritable démocratie participative.

Nous voulons agir hors des politiques actuelles qui n’ont engendré qu’une globalisation forcenée, anonyme et destructrice, avec pour seule conséquence de propager aux quatre coins de la planète une compétition débridée, un consumérisme et une course à l’enrichissement sans limite d’une petite minorité.

Il est pour nous urgent de poser un regard lucide et sans complaisance sur l’état du monde et d’identifier les conditions d’une société qui s’articule nécessairement autour d’une éthique partagée, construite sur un idéal de paix et de justice sociale. Parmi ces conditions, l’implication plus grande des citoyens dans la gestion publique et le respect des droits fondamentaux de l’homme sont pour nous primordiaux.

Notre objectif premier est de faire réagir le plus grand nombre de personnes en proposant des outils de réflexion visant à mieux comprendre les comportements de l’oligarchie transnationale qui contrôle, par sa puissance financière, les leviers du pouvoir économique, politique et médiatique. Pour cela, il nous est apparu indispensable de revisiter les idées et valeurs qui ont façonné notre système social et remonter à la source de cette concentration de richesse.

Notre conviction est que si un changement peut se faire et s’étendre autour de nous, c’est par une prise de conscience et une bonne compréhension des mécanismes mis en œuvre par les détenteurs du pouvoir financier qui nous entraînent inéluctablement dans une spirale mortifère, tant au niveau social, culturel et économique qu’environnemental.

Notre groupe veut mener cette réflexion hors des logiques classiques de confrontation, de rapport d’autorité, d’exclusion et de jeux d’influence. Il veut promouvoir des espaces d’échange et la concertation dans un esprit d’écoute et de respect des diversités de points de vue. Il s’appuie sur un dialogue avec des individus et des groupes intéressés à activer des politiques alternatives, tant publiques que privées, se souciant prioritairement du plus grand bonheur possible pour tous.

Notre groupe vise ainsi résolument à multiplier les îlots de pensées libérées et créatrices qui ambitionnent de construire un monde plus juste, équitable et solidaire où chaque citoyen maîtrise son devenir dans une dynamique participative et dans un rapport équilibré et respectueux avec notre biosphère.